fr  /  cz

LES FILMS FRANÇAIS AU FESTIVAL JEDEN SVĚT /ONE WORLD

2. 4. - 21. 4.
Regiony

www.jedensvet.cz
www.oneworld.cz

Depuis sa création en 1998, le festival Jeden svět One World propose une sélection de films documentaires sur les droits de l’homme et offre un panorama de documentaires traitant de la liberté d'expression, de l'indépendance de la justice en apportant des témoignages de conflits et de guerres ou en traitant de sujets sociaux telle la précarité, l’identité ou l’exil.

Afin de souligner l'importance des thèmes abordés, la 26e édition du festival Jeden svět enrichit désormais sa programmation de fictions sur le thème des droits de l'homme. Les longs métrages compléteront ainsi les documentaires pour renforcer ce témoignage et cette réflexion.

Le festival propose cette année douze documentaires et cinq fictions de production ou coproduction française

Parmi les documentaires les plus attendus, le film de George Varsimashvili et de Jeanne Nouchi Hotel Metalurg projeté dans la section Recherche de la Liberté. Les réalisateurs Jeanne Nouchi et George Varsimashvili qui sont également producteurs de ce film, se penchent sur le phénomène des réfugiés dans leur propre pays ayant quitté l’Abkhazie après l’occupation de cette région séparatiste par la Russie. Les réalisateurs présenteront leur documentaire le 25 mars à 20h30 au cinéma Ponrepo. Dans la section Ecosystems, le festival propose le documentaire franco-allemand Les Nomades du nucléaire de Kilian Armando Friedrich et Tizian Stromp Zargari qui retrace la vie de Marie-Lou, Florian, Jérôme et Vincent, employés par des sous-traitants de l’industrie nucléaire. Dans le documentaire Tehachapi, l’artiste français JR ouvre les portes de la prison Tehachapi, l’une des prisons les plus sécurisées aux Etats-Unis. L’artiste a passé plusieurs semaines à travailler sur une fresque monumentale réalisée avec des détenus. Avec ces prisonniers, il brosse leur portrait gigantesque sur le sol de la cour même de la prison. La section On the Edge of Maturity propose le documentaire français Vai Cavalo de Harold Grenouilleau et Vincent Rimbaux qui nous plonge dans la région Nordest du Brésil, un pays où la violence et le travail des enfants sont banalisés, une terre sans foi ni loi où l'ascenseur social est resté au sous-sol. Le réalisateur Harold Grenouilleau rencontrera le public praguois lors d’un débat en ligne à l’occasion de la projection de son documentaire le 21 mars à 15h30 au cinéma Světozor.

Dans le cadre des séances pour familles, le festival Jeden svět propose la série de courts documentaires animés Inside Kaboul de Caroline Gillet et Denis Walgenwitz.

La séléction des documentaires français est complétée par le long métrage de fiction de Ladj Ly Bâtiment 5 qui dénonce les défaillances de la politique du logement, les inégalités et les fractures sociales, et décrit avec une précision documentaire la corrélation de la dégradation des grands ensembles où sont entassées des familles d’immigrés depuis les années 1960 avec la dégradation des relations entre cette population précarisée et les représentants de l’État.

Vente et prévente des billets en ligne sur www.jedensvet.cz / www.oneworld.cz
 

 

Rejoignez-nous


Carte de membre de l'Institut français
Je veux devenir membre