fr  /  cz

Lieder Company - Cycle de concerts de chants français

5. 6. 19:30
Refektář Profesního domu MFF UK
26. 6. 19:30
Novoměstská radnice

La Lieder Company présente une saison de concerts consacrée aux chants français peu connus, interprétés par d’excellents artistes tchèques. Les détenteurs d'un IF Pass bénéficient d'une réduction de 20 % sur tous les concerts.

 

  • Le premier concert, le Chant d'amour et de mort, le 8 mai, proposera un grand cycle Harawi d'Olivier Messiaen, dont on fête cette année le 30e anniversaire de sa mort. Cette œuvre de près d'une heure sera accompagnée de chants de ses professeurs Paul Dukas et Marcel Dupré, presque inconnus du public tchèque. 

Le vaste cycle de Harawi est une œuvre clé du compositeur français Olivier Messiaen et sera interprété par la soprano Irena Troupová aux côtés du pianiste Jan Dušek. Ce cycle rarement joué est présenté à l’occasion des 30 ans de la mort du compositeur. Les deux interprètes comptent parmi les plus respectés de la musique du XXe siècle. La soirée sera clôturée par le jeune baryton primé Robin Červinek sur des œuvres de Paul Dukas et Marcel Dupré - tous deux professeurs d'Olivier Messiaen. Leur travail est presque inconnu du public tchèque, et leurs œuvres seront très probablement présentées à Prague pour première fois. Les compositions seront interprétées dans la langue originale française et accompagnées de traduction en tchèque.

Programme :

- Olivier Messiaen: Harawi pour sopano et piano
- Paul Dukas: Sonnet de Ronsard (Amours) pour baryton et piano
- Marcel Dupré: A l´amie perdue pour baryton et piano

Irena Troupová – soprano, Robin Červinek – baryton, Jan Dušek – piano

 

  • Le deuxième concert, Aux couleurs de la France, le 5 juin, fera écho aux anniversaires de naissance de César Franck (200 ans) et de Claude Debussy (160 ans), ainsi qu‘au 60e anniversaire de la mort de Jacques Ibert. 

     
  • Le troisième concert, Inspirations françaises, le 26 juin, proposera des œuvres de compositeurs étrangers inspirés par la France et sa culture Au programme : Trois chants sur Apollinaire de Bohuslav Martinů, des sonnets de Louis Labé de Viktor Ullmann, La bonne cuisine de Leonard Bernstein, Sept fragments de Tristan Tzara du compositeur roumain Adrian Pop, des œuvres du compositeur tchèque Hanuš Bartoň Cinq chansons sur des poèmes de Suzanne Renaud et une nouvelle pièce du jeune compositeur Pavel Duda sur des textes d'Eric Satie.

Rejoignez-nous


Carte de membre de l'Institut français
Je veux devenir membre
221 401 011  /  info@ifp.cz