fr  /  cz

Un an en France

L’Institut français de Prague propose aux lycéens tchèques de passer une année scolaire complète dans un lycée en France. Les élèves tchèques suivent les mêmes enseignements que leurs camarades français.

10 ans - Un an en France

Le programme "Un an en France"

Candidatez pour l’année scolaire 2021-2022 entre le 4 janvier et le 28 février 2021 pour intégrer un lycée en France en septembre 2021 !

Dans le contexte de la pandémie et des mesures de protection gouvernementales, l'Institut français de Prague, pour son programme Un an en France, pourrait être conduit à limiter  le nombre de places pour la rentrée scolaire 2021/2022. En effet, il tiendra compte, le cas échéant, des restrictions liées à la libre circulation des personnes entre la France et la République tchèque ainsi que de la situation des établissements scolaires dans les deux pays.
 
En outre, du fait de la situation sanitaire et de ses évolutions, L'Institut Français de Prague pourrait être amené à reporter ou annuler certains départs vers la France. Ces décisions, dans tous les cas, seront prises en concertation avec les établissements d'accueil en France ainsi qu’en liaison avec les familles.
 
L'Institut Français de Prague dans sa sélection portera une attention particulière aux élèves qui, du fait de leur âge, ne seront pas en mesure de présenter une nouvelle candidature pour l’année scolaire ( 2022-2023).
 
C'est quoi Un an en France ?

Les lycéens tchèques ont la possibilité de passer une année scolaire dans un lycée partenaire en France. Généralement, ils sont hébergés à l'internat du lycée pendant la semaine et ils passent le week-end dans leur famille d'accueil. Ils étudient en deuxième année du lycée français (classe de « Première »), assistent aux mêmes cours que leurs camarades français et reçoivent des bulletins scolaires.

Un an en France, c'est une occasion extraordinaire de…

  • Partir pour connaître l'Hexagone et sa culture
  • Améliorer ton français et vivre le système éducatif de près
  • Vivre une expérience, devenir plus indépendant et gagner en responsabilité et autonomie
  • Établir des contacts intéressants avec tes camarades de classe, ta famille d'accueil et tes professeurs
Dans quelle région se situe ton lycée ?

Pourquoi c'est important de savoir dans quelle région tu fais tes études en République tchèque ?  

4 régions tchèques coopèrent déjà avec des régions partenaires en France. C'est là que les lycéens tchèques partent.

Si ton école est située dans l'une de ces 4 régions, tu dois alors adresser ta candidature directement aux personnes référentes.

  • Région de Pilsen

M. Rémy Fournier
Alliance française de Pilsen
direction.plzen@alliancefrancaise.cz

  • Région Bohême centrale

Mme Blanka Troníčková
Direction de l’éducation, de la jeunesse et du sport
Tronickova@kr-s.cz

  • Région Moravie-Silésie

Mme Lucie Ševčíková
Cabinet du Président de la région
Sous-direction des relations internationales
lucie.sevcikova@msk.cz

  • Région Vysočina

M. Jan Skála
Cabinet du Président de la région
Sous-direction des relations internationales
skala.j@kr-vysocina.cz

Les lycéens de toutes les autres régions (Hlavní město Praha, liberecký, ústecký, karlovarský, jihočeský, královéhradecký, pardubický, olomoucký, jihomoravský a zlínský) envoient leur candidature et passent l'entretien directement à l'Institut français de Prague.

Tu hésites ?

Tu peux vivre Un an en France, si :

  • Tu as entre 15 et 17 ans
  • Tu es inscrit(e) idéalement en première ou deuxième année dans un établissement scolaire secondaire sous contrat avec le MŠMT
  • Tu es ressortissant(e) de l'Union européenne.
  • Tu as au moins le niveau A2 en français, justifié par un diplôme du DELF
  • Tu étudies une autre langue étrangère (anglais, allemand, espagnol)
  • Tu as vraiment envie de partir, de connaître de nouvelles personnes et de nouvelles expériences et d'améliorer ton niveau de langue française et anglaise…
  • Tu es assez indépendant(e), responsable et tu sais bien t'adapter
Tu es motivé(e) pour rattraper les cours en République tchèque et ta famille t'encourage et te soutient (voir FAQ)
Alors, fonce !

Candidature pour l'année scolaire 2021-2022

Tu es décidé(e) de vivre notre programme, alors adresse-nous les documents suivants avant le 28 février 2021 au plus tard :

I) Par courriel (pdf) et par courrier :

II) Uniquement par courriel (pdf)

  • Une copie de ton bulletin scolaire pour l'année 2019-2020 et une copie de ton bulletin du 1er semestre de l’année scolaire 2020-2021
  • Une copie de ton diplôme ou de ton attestation de réussite du DELF (niveau A2 minimum) / confirmation d’inscription à la séance du DELF Junior (voir les dates du DELF)

Adresse : Adéla Odrihocká, Vzdělávací a jazyková sekce, Francouzský Institut v Praze, Štěpánská 35, 111 21 Praha 1

Mail : helene.buisson@ifp.cz et adela.odrihocka@ifp.cz   

 

Entretien

Après avoir envoyé ta candidature complète, tu seras invité(e) à un entretien individuel qui aura lieu en avril à l'Institut français de Prague. Tes parents seront également invités. Un jury mixte franco-tchèque considérera avant tout ta motivation, ta capacité d'adaptation et à réussir une année scolaire à l'étranger, ton autonomie et bien évidemment ton niveau de langue.

As-tu une idée de ta destination en France ? C'est le jury qui décide, après l'entretien, de la destination de chaque élève partant. Néanmoins, dans ta lettre de motivation ou lors de l'entretien tu peux nous expliquer où tu souhaites partir et pourquoi.

Quel parcours te motive le plus ? Le système éducatif français évolue et à partir de l’année scolaire 2019-2020, en classe de Première, tu n’auras plus à choisir entre les trois parcours généralement proposés (L, ES, S). Néanmoins, sois attentif/attentive aux différentes options, nous souhaiterons connaître tes préférences disciplinaires lors de l’entretien de motivation.

Le nombre de places est limité.

 

Décision

Le 30 avril 2021 au plus tard, tu connaitras les résultats de la commission. Durant les vacances d'été nous verrons ensemble les détails de ton séjour, et en septembre, ta rentée scolaire, ce sera en France !
C'est parti ?

Tu as été sélectionné(e) pour le programme Un an en France 2021/2022 ?

Toutes nos félicitations !

Tu connais les résultats depuis le mois de juin et tu as donc toutes les vacances d'été pour te préparer à ton départ. La rentrée des classes se fait le mardi 1er septembre 2021. Nous t'enverrons tous les documents nécessaires concernant ton nouveau lycée, ton hébergement, ta famille d´accueil et le calendrier de l'année scolaire.

Rencontre à Prague

A la fin du mois de juin, tu es invité(e) à rencontrer les autres lycéens tchèques qui partiront aussi en France. Ne rate pas ce rendez-vous ; tu auras toutes les informations nécessaires pour ton départ, on te donnera les coordonnées de la personne référente de ton nouveau lycée, des personnes à contacter en cas de besoin etc. Tes parents seront les bienvenus.

 

N'oublie pas de lire le chapitre FAQ et de nous suivre sur notre page Facebook et Instagram !

Calendrier du recrutement 2021-2022
  • 4 janvier 2021 : début des candidatures
  • 28 février 2021 : fin des candidatures
  • mars 2021 : étude des candidatures + préparation des entretiens
  • mars/avril 2021 : entretiens individuels  
  • 30 avril 2021 : résultats des entretiens
  • 31 mai 2021 : confirmation des résultats et attribution de l´établissement d´accueil
  • juin 2021 : réunion avant départ à Prague (date à déterminer)

FAQ

1. Combien coûte Un an en France ?
2. Où vivent les élèves ?
3. Où mangent les élèves ?
4. Famille d'accueil
5. Retours en République tchèque et les vacances
6. Santé et assurance
7. Notations et bulletins scolaires
8. Manuels
9. Scolarité en RT (interrompre ou obtenir un plan individuel ?)
1. Combien coûte Un an en France ?

Les frais de séjour de l’élève tchèque en France sont pris en charge par la famille tchèque. L’Institut français de Prague ne peut octroyer aucune bourse pour co-financer ces séjours.

Voici le budget annuel (approximatif) :

  • frais d’internat (couchage et restauration) : 1500 à 2000 € pour l’année scolaire
  • accueil dans la famille française : environ 50 € par week-end (1600 € pour l'année scolaire)
  • assurance (maladie, rapatriement, accident et responsabilité civile) : environ 100 € pour l’année scolaire

Il faudra prévoir encore d’autres dépenses comme :

  • le transport (en début et à la fin de l’année scolaire et pendant les vacances scolaires – 4 fois dans l'année scolaire)
  • de l'argent de poche : environ 40 € par mois (400 € pour l'année scolaire)
  • des manuels scolaires (les élèves peuvent souvent bénéficier d’un prêt gratuit de manuels pour l’année scolaire)

Aides à la mobilité lycéenne :

Les familles tchèques qui se trouveraient en difficulté pour payer le séjour de leur enfant en France peuvent demander une aide financière au Conseil régional du lieu de résidence.

Les élèves de Prague peuvent demander une aide financière auprès de la fondation Nadační fond Cesta ke vzdělání.

2. Où vivent les élèves ?

L’hébergement des élèves tchèques est assuré du lundi matin au vendredi après-midi à l’internat du lycée. Si les cours ont lieu le samedi, l’hébergement est assuré jusqu’au samedi matin.

Certains internats acceptent le retour des élèves le dimanche soir.

Les élèves sont logés dans des chambres de deux à quatre lits (internats garçons et internats filles).

Les familles tchèques prennent en charge la totalité des frais d’internat (couchage, restauration). Le montant annuel se situe entre 1500 et 2000 €. Le règlement se fait chaque trimestre sous forme de virement bancaire international (SEPA).

Pendant les week-ends, les élèves tchèques sont pris en charge par des familles d’accueil françaises.

3. Où mangent les élèves ?
Les élèves tchèques prennent les petits-déjeuners, les repas de midi ainsi que les repas du soir au réfectoire du lycée. Le coût de la restauration est inclus dans les frais d'internat (voir plus haut). Pendant les week-end, les élèves mangent avec leur famille d'accueil. Cela est l'occasion idéale de vivre une soirée conviviale en famille « à la française » et de goûter quelques spécialités régionales.  
4. Famille d'accueil

La famille d'accueil reçoit l’élève tchèque en fin de chaque semaine (hors vacances scolaires) quand l’internat ferme.

Trouver des familles d’accueil relève de la compétence du lycée en France qui a accepté de recevoir des élèves tchèques pendant l’année scolaire. Souvent, il s’agit d’une famille pour toute l’année. Cependant, l’élève peut être reçu par plusieurs familles (une par trimestre, par exemple).

Les élèves tchèques reçoivent, avant leur départ en France, les coordonnées de la famille d’accueil. Il convient que les familles tchèque et française se mettent rapidement en relation.

Financements :

Le coût de la prise en charge par la famille d’accueil représente environ 50 € par weekend.

Les familles tchèque et française conviennent directement entre elles :

  • du montant exact pour la prise en charge de l’élève
  • des modalités de paiement (en espèces, par virement bancaire)
  • des échéances pour le paiement (une fois par semaine, tous les mois, une fois par trimestre)
5. Retours en République tchèque et vacances

Les élèves rentrent en République tchèque pendant les vacances scolaires. Il y a quatre grandes périodes de vacances:

  • Toussaint : 2 semaines
  • Noël : 2 semaines
  • Hiver : 2 semaines (février-mars)
  • Printemps : 2 semaines (avril-mai)

(Les dates des vacances de la Toussaint et de Noël sont les mêmes pour tous les élèves. Les dates pour les vacances d’hiver et de printemps varient en fonction des académies d’affectation - voir le calendrier scolaire 2020-2021).

Les élèves ne peuvent pas rester à l'internat, puisqu'il est fermé pendant toutes les vacances. Il est donc nécessaire que les familles tchèques prévoient les dates et les frais liés au transport au moins quatre fois dans l'année scolaire.

N.B.: Le calendrier scolaire en France est sensiblement moins souple que celui en République tchèque. La plupart des établissements scolaires exige des arrivées et des départs ponctuels, que ce soit pour les élèves français ou étrangers. C'est pouquoi nous vous envoyons le calendrier de l'année scolaire suffisamment en avance afin que vous puissiez organiser au mieux les déplacement de vos enfants.

6. Santé et assurance

Dans tous les lycées en France il existe une infirmerie où peut aller tout élève qui a un malaise. Le médecin scolaire intervient si l’état de santé de l’élève l’exige. Dans le cas d’une hospitalisation des élèves mineurs, une autorisation parentale pour une intervention chirurgicale sera exigée.

Avant leur départ en France, les élèves doivent fournir à l’Institut français de Prague une copie du contrat d’assurance voyage qui inclut obligatoirement les garanties suivantes :

  • frais médicaux et d’hospitalisation d’urgence
  • rapatriement sanitaire
  • accident et décès
  • responsabilité civile

Cette assurance doit couvrir impérativement toute la période de l’année scolaire en France.

Les élèves peuvent, s’ils le souhaitent, prendre une assurance supplémentaire (par exemple pour les bagages ou effets personnels).

7. Notations et bulletins scolaires
Les élèves tchèques sont notés au cours de l'année scolaire. Il n’y a pas de différence entre les élèves tchèques et les élèves français. Les élèves tchèques suivent la même scolarité que leurs camarades français et reçoivent trois bulletins scolaires, un pour chaque trimestre.
8. Manuels
La plupart des lycées en France mettent les manuels scolaires gratuitement à disposition des élèves (parfois moyennant une caution qui est restituée à l’élève à la fin de l’année scolaire). D’autres cas de figure sont également possibles : bourses aux livres, aides financières données par le Conseil régional (les élèves reçoivent une carte disposant d’un crédit pour pouvoir acheter les manuels scolaires).
9. Scolarité en RT (interrompre ou obtenir un plan individuel ?)

On peut distinguer deux cas de figure :

1. L’élève interrompt sa scolarité dans son lycée d’origine (il est radié de la liste des élèves de l’établissement pendant la durée de son séjour en France). S’il souhaite réintégrer sa classe tchèque d’origine il doit réussir les épreuves de remise à niveau. Il relève de la compétence du chef d’établissement de lister les disciplines dans lesquelles l’élève sera évalué. Vous trouverez toutes les informations complémentaires ici.  

2. L’élève suit un plan d’études individualisé et continue à être scolarisé dans son lycée tchèque d’origine (il n’est pas radié de la liste des élèves de l’établissement). Ainsi, il est scolarisé doublement : en France et en République tchèque. Un contrôle continu est demandé par son établissement d’origine et l’élève est évalué par ses professeurs tchèques en cours d’année (évaluation à distance) ou pendant les vacances scolaires. Dans ce cas-là également, c’est au chef d’établissement de lister les disciplines dans lesquelles l’élève sera évalué.

Témoignages

Année 2009/2010

Le projet "Un an en France" a été lancé pour la première fois à la rentrée scolaire 2009. Sept élèves tchèques sont partis en France dans deux lycées publics suivants :

lycée Frédéric Mistral d’Avignon (académie d’Aix-Marseille)
lycée Joseph Desfontaines de Melle (académie de Poitiers)

Lisez les témoignages des élèves qui ont fait l’expérience d’une année scolaire en France dans le cadre de ce projet pilote en 2009-2010 :

Martina Kučerová (lycée Frédéric Mistral, Avignon)
Jiří Vozák (lycée Frédéric Mistral, Avignon)
Michaela Tauchmanová (lycée Joseph Desfontaines, Melle)

Année 2010/2011

Si ce ne sont que sept élèves qui sont partis en France à la rentrée 2009, ils sont déjà 38 à la rentrée 2010. Ces élèves ont été affectés dans 17 établissements scolaires dont 15 lycées publics et deux lycées privés catholiques sous contrat avec l’Etat.

A la rentrée 2010, plusieurs élèves sont partis en France dans le cadre de la coopération décentralisée entre deux régions partenaires tchèques et françaises :

- Bohême centrale : 4 élèves ont été accueillis en Bourgogne
- Région Vysočina : 1 élève a été accueillie en Région Champagne-Ardenne

Lisez les témoignages des élèves qui ont fait l’expérience d’une année scolaire en France dans le cadre de la deuxième édition du programme "Un an en France" :

Linda Hodačová (Lycée Jean Perrin, Rezé)
Markéta Pospěchová (lycée Franklin Roosevelt, Reims)
Kateřina Kochová (lycée Franklin Roosevelt, Reims)
Radka Sochorová (lycée Jacques Monod, Saint-Jean-de-Braye)
Denisa Hudečková (lycée Marcel Gimond, Aubenas)

Année 2011/2012

Lycée Frédéric Mistral d’Avignon

En septembre 2011 dix élèves tchèques dont 2 pour leur deuxième année consécutive, sont partis au lycée Frédéric Mistral d’Avignon dans le Vaucluse (région Provence-Alpes-Côtes d’Azur).

Ils y ont suivi des enseignements en classe de seconde et première, trois d’entre eux se sont présentés aux épreuves du baccalauréat général.

Lisez les témoignages parus dans la presse locale :

article
article
article
article

 

Lycée Emile Zola à Châteaudun

Deux jeunes lycéens tchèques de la section bilingue du lycée Jan Neruda de Prague sont partis en septembre 2011 au lycée Emile Zola à Châteaudun, en Eure-et-Loire. Ils ont été scolarisés en classe de Première.

Documents à télécharger :

témoignage de Vojtěch Rejmíš

 

Lycée La Présentation Notre-Dame de Saint-Flour

Le lycée La Présentation Notre-Dame de Saint-Flour, dans la région d’Auvergne (département du Cantal), est un lycée privé catholique mais comme dans tous les lycées publics en France les enseignements à Saint-Flour se font selon les programmes nationaux.

Le lycée La Présentation Notre-Dame accueille des élèves tchèques depuis l’année scolaire 2010-2011.

Kateřina Popková avait déjà intégré le lycée à la rentrée 2010 et a décidé de rester une année supplémentaire (classe de Première ES). Kateřina retournera au lycée en 2012-2013 pour y passer son baccalauréat français.

En 2011-2012 c’était aussi Adriena Horáčková du lycée de Bruntál de la région Moravie-Silésie qui a vécu son aventure à Saint-Flour. Après l’année passée en France Adriena a décidé de poursuivre sa scolarité dans la section bilingue franco-tchèque du lycée Slave d’Olomouc. Le lycée Slave fait partie du réseau des quatre lycées bilingues francophones en République tchèque.

Documents à télécharger :

témoignage (Kateřina Popková)
témoignage (Adriena Horáčková)

Année 2012/2013

Lycée Edouard Belin de Vesoul

Cinq élèves de la région de Pilsen sont partis en septembre 2012 au lycée Belin de Vesoul pour suivre leur scolarité en classe de 2nde ou 1ère ES et S.

Lisez les témoignages de ces élèves :

Vít Bílý (classe de 2nde), page 16

Interviews avec les élèves à la radio tchèque

Le samedi 1er décembre 2012, trois élèves tchèques qui ont participé au programme "Un an en France" ont parlé de leur expérience lycéenne en France lors de l’émission Focus Jeunes diffusée sur les ondes de la Radio tchèque 6 :

- David Šarboch, 2010-2011 (lycée Pontus de Tyard, Chalon-sur-Saône)
- Kristýna Péčová, 2011-2012 (lycée Frédéric Mistral, Avignon)
- Vojtěch Rejmíš, 2011-2012 (lycée Emile Zola, Châteaudun)

Télécharger :

reportage "Zaostřeno na mladé" (Focus Jeunes)

Année 2013/2014

Un an en Bourgogne

Dans le cadre de la coopération éducative entre la Région de Bohême centrale (Direction de l’éducation) et le rectorat de l’académie de Dijon 6 élèves tchèques ont passé l’année scolaire 2013-2014 dans les établissements scolaires en Bourgogne, région partenaire de la Bohême centrale.

Les élèves ont été accueillies dans les lycées suivants :

Auxonne, lycée Prieur de la Côte d’Or : 1 élève
Chalon-sur-Saône, lycée Mathias : 1 élève
Dijon, lycée international Charles de Gaulle : 4 élèves

Lisez les témoignages :

Alice Vavřinová, élève de la classe de 1ère L au lycée Prieur de la Côte d’Or à Auxonne
article paru le 20.11.2013 dans la presse locale Obzory Kutnohorska (Alice Vavřinová, document en tchèque)
Alžběta Bartáková, élève de la classe de 1ère L au lycée international Charles de Gaulle à Dijon
Alžběta BartákováKristýna Lukešová, élèves de la classe de 1ère au lycée international Charles de Gaulle à Dijon (articlearticle)

Un an en Franche-Comté

Dans le cadre de la coopération éducative entre la Région de Pilsen (Direction de l’éducation) et le rectorat de l’académie de Besançon, en partenariat avec l’Alliance française de Pilsen, 13 élèves tchèques ont passé l’année scolaire 2013-2014 dans les établissements scolaires en Franche-Comté, région partenaire de la Région de Pilsen.

Les élèves ont été accueillis dans les lycées suivants :

Belfort, lycée Raoul Follereau : 2 élèves
Besançon, lycée Jules Haag : 1 élève
Luxeuil-les-Bains, lycée Lumière : 2 élèves
Poligny, lycée Hyacinthe Friant : 1 élève
Pontarlier, lycée Xavier Marmier : 1 élève
Vesoul, lycée Edouard Belin : 6 élèves

Lisez les témoignages :

Tereza Kydlíčková, élève de la classe de 1ère S au lycée Raoul Follereau à Belfort
Barbora Podloucká, élève de la classe de 1ère ES au lycée Raoul Follereau à Belfort
présentation du lycée Raoul Follereau de Belfort
Dominika Spourová, élève de la classe de 1ère ES au lycée Edouard Belin à Vesoul
Dang Thuy Trang, élève de la classe de 1ère ES au lycée Edouard Belin à Vesoul
Martin Haniš, élève de la classe de 1ère S au lycée Jules Haag de Besançon
Eliška Velková, élève de la classe de 1ère ES au lycée Hyacinthe Friant de Poligny
Anna Šprdlíková, élève de la classe de 1ère L au lycée Lumière à Luxeuil-les-Bains (lire le témoignage paru dans le journal Sušické noviny, 6/2014, page 2, l’article est en tchèque)
Diana Medunová, élève de la classe de 1ère S au lycée Lumière à Luxeuil-les-Bains
article paru le 15.12.2013 dans le journal L’Est Républicain (Franche-Comté)

 

Un an en Lorraine

Depuis quatre ans déjà plusieurs élèves de la Région Moravie-Silésie partent chaque année dans la région partenaire en France Lorraine pour y poursuivre leurs études. C’est grâce à l’initiative des collègues de la Région Moravie-Silésie et du Rectorat de Nancy-Metz que le projet Un an en France a pu être rebaptisé Un en en Lorraine .

En 2013-2014 ce sont quatre élèves de Moravie-Silésie qui sont partis pendant une année scolaire complète dans des lycées lorrains.

Lisez les témoignages de ces élèves :

Sára Juřinová, élève de la classe de 1ère ES au lycée Félix Mayer de Creutzwald (document en tchèque)
Kateřina Kadlecová, élève de la classe de 1ère L au lycée Jacques Marquette de Pont-à-Mousson (document en tchèque)
Johana Malcharová, élève de la classe de 2nde au lycée Notre Dame Saint-Sigisbert de Nancy (document en tchèque)
Vojtěch Hanzal, élève de la classe de Terminale CAP Cuisine au lycée professionnel Camille Claudel de Remiremont (document en tchèque)

Liens :

Un an en Lorraine (site de la Région Moravie-Silésie)

 

Un an en Champagne-Ardenne

Depuis quatre ans déjà un élève de la Région Vysočina part chaque année dans la région partenaire en France Champagne-Ardenne pour y poursuivre ses études. C’est grâce à l’initiative des collègues de la Région de Vysočina et du Rectorat de Reims que le projet Un an en France a pu être rebaptisé Un en en Champagne-Ardenne .

En 2013-2014 ce fut Alžběta Vítková du lycée de Třebíč qui a passé une année scolaire au lycée Sévigné de Charleville-Mézières, en classe de Première L.

Lisez le témoignage de l’élève :

- le blog
- le témoignage

 

Lycée Paul Cézanne (Aix-en-Provence)

Deux élèves de la section bilingue franco-tchèque du lycée Jan Neruda de Prague sont parties en septembre 2013 au lycée Paul Cézanne à Aix-en-Provence pour poursuivre leur scolarité en classe de Seconde.

Après une année passée en France ces élèves réintègreront leur lycée d’origine à la rentrée 2014.

A lire :

témoignage de Žofie Klenerová
témoignage de Natálie Moserová

 

Lycée Maurice Janetti (Saint-Maximin)

Deux élèves de la section bilingue franco-tchèque du lycée Jan Neruda de Prague sont parties en septembre 2013 au lycée Maurice Janetti à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (département du Var) pour poursuivre leur scolarité en classe de Première S.

Après une année passée en France ces élèves réintègreront leur lycée d’origine à la rentrée 2014.

A lire :

- le témoignage de Natálie Bušková

 

Lycée Frédéric Mistral, Avignon

En septembre 2013 huit élèves tchèques sont partis au lycée Frédéric Mistral d’Avignon dans le Vaucluse (région Provence-Alpes-Côtes d’Azur).

En 2013-2014, deux élèves ont été scolarisées au lycée Mistral pour une deuxième année consécutive et une élève a passé les épreuves du baccalauréat français.

Lisez les témoignages des élèves :

Barbora Vidimová (classe de Première S)

 

Lycée Xavier Mallet (Le Teil)

C’est déjà depuis deux ans que le lycée Xavier Mallet du Teil (Ardèche) accueille un(e) jeune élève tchèque en classe de Première. Pendant l’année scolaire 2013-2014 ce fut Ema Tumová, élève de la cité scolaire Gymnázium Na Štolou de Prague, qui a suivi la filière Littéraire de cet établissement.

A télécharger :

témoignage (Ema Tumová)

 

Lycée Maréchal Lannes (Lectoure)

Deux élèves de la section bilingue franco-tchèque du lycée Matyáš Lerch de Brno sont parties en septembre 2013 au lycée Maréchal Lannes de Lectoure (département du Gers) pour poursuivre leur scolarité en classe de Première.

Après une année passée en France ces élèves réintègreront leur lycée d’origine à la rentrée 2014.

A télécharger :

témoignage des élèves (Hana Havlíková, Lucie Kurzová)
article paru dans le journal électronique LaDepeche.fr (02.07.2014)

Année 2014/2015

En 2014-2015, ce sont 63 élèves tchèques qui ont été scolarisés dans 27 lycées en France dans 16 académies, dont 57 en classe de Seconde ou Première générale et 6 élèves dans les lycées technologiques ou professionnels.

Un an en Bourgogne

Dans le cadre de la coopération éducative entre la Région de Bohême centrale (Direction de l’éducation) et le rectorat de l’académie de Dijon, 10 élèves tchèques ont passé l’année scolaire 2014-2015 dans des établissements scolaires en Bourgogne, région partenaire de la Bohême centrale.

Les élèves ont été accueillis dans les lycées suivants :

Dijon, Lycée international Charles de Gaulle : 8 élèves
Dijon, Lycée Montchapet : 2 élèves

Lisez leurs témoignages :

Tereza Javůrková, élève de la classe de Terminale S du lycée international Charles de Gaulle
Ester Novotná, élève de la classe de 1ère ES du lycée international Charles de Gaulle
Veronika Michalčuková, élève de la classe de 1ère ES du lycée international Charles de Gaulle
Klára Pehrová, élève de la classe de 1ère ES du lycée international Charles de Gaulle
Karolína Kubišová, élève de la classe de 1ère S du lycée international Charles de Gaulle
Anna Pejšková, élève de la classe de Seconde du lycée international Charles de Gaulle
Růžena Michalíčková, élève de la classe de 1ère L du lycée Montchapet
Anna Kolomazníková, élève de la classe de 1ère L du lycée Montchapet

Lycée La Présentation de Saint-Flour

Le lycée La Présentation de Saint-Flour, en région Auvergne (département du Cantal), est un lycée privé catholique mais comme dans tous les lycées publics en France les enseignements à Saint-Flour se font selon les programmes nationaux.

Le lycée La Présentation accueille des élèves tchèques depuis l’année scolaire 2010-2011.

En 2014-2015 ce sont sept élèves tchèques qui ont été scolarisés en classes de première ES et S au lycée La Présentation.

Voici quelques témoignanges des élèves tchèques :

témoignage (Vojtěch Semerád, 1ère S)

 

Lycée Aristide Briand (Saint Nazaire)

Le lycée Aristide Briand de Saint-Nazaire est l’un des plus grands lycées de France. Il compte plus de 3 500 élèves.

A la rentrée 2014, il a accueilli deux élèves tchèques, toutes les deux issues du lycée Jan Neruda de Prague.

Lisez leurs témoignages :

Alexandra Šimaiová, élève de 1ère S

 

Lycée Václav Havel (Bègles)

A la rentrée de septembre 2014, ce sont deux élèves tchèques qui sont parties étudier au lycée Václav Havel de Bègles, commune du sud-ouest de la France, située dans la banlieue sud de Bordeaux.

Vous pouvez consulter leur témoignage :

Rybová Anna et Saláková Anna, élèves en Seconde et en Première ES

 

Lycée Paul Cézanne (Aix-en-Provence)

Deux élèves sont parties étudier au lycée Paul Cézanne à Aix-en-Provence en septembre 2014.

Vous pouvez consulter le témoignage de ces élèves :

Veronika Čechová, élève en Première L

 

Lycée Frédéric Mistral (Avignon)

En septembre 2014, huit élèves tchèques sont partis étudier au lycée Frédéric Mistral d’Avignon dans le Vaucluse (région Provence-Alpes-Côtes d’Azur).

Deux de ces élèves avaient déjà été scolarisées dans le lycée Mistral en 2013-2014 et ont réussi leur baccalauréat français.

Lisez les témoignages de ces élèves :

Marie Vosečková, élève de 1ère ES
Jakub Tetera, élève de 1ère S
Nováková Eliška et Kateřina Čalounová, élèves de 1ère S et de 1ère L

 

Lycée Victor et Hélène Basch (Rennes)

 Pour l’année 2014-2015, trois élèves tchèques ont intégré le lycée Victor et Hélène BASCH, situé à Rennes.
Deux des élèves sont inscrites en Seconde, et la troisième est en classe de 1ère ES.

Après une année passée en France ces élèves réintègreront leur lycée d’origine à la rentrée 2015.

Vous pouvez consulter leurs témoignages:

Zemanová Veronika, élève en 1ère ES.
Kurowská Anna, élève de Seconde.
Kratochvílová Ema, élève de Seconde.

Lycée du Val d’Argens (Le Muy)

 Pour l’année scolaire 2014-2015, une élève est partie étudier dans le lycée du Val d’Argens, situé dans la ville de Le Muy. Cette élève a intégré la classe de 1ère Littéraire du lycée et reprendra sa scolarité dans son lycée d’origine à la rentrée 2015.

Son témoignage:

Musilová Karolina

Lycée des métiers Les Coteaux, Cannes

Pour la première fois depuis le lancement du programme « Un an en France » le lycée des métiers Les Coteaux de Cannes a accueilli pour une année scolaire complète une élève tchèque du lycée professionnel de la mode de Prague VOŠON a SPŠO.

L’accueil de cette jeune élève à Cannes a renforcé les liens déjà existants entre les deux établissements partenaires.

Liens :

lycée des métiers Les Coteaux de Cannes
lycée professionnel de la mode VOŠON a SPŠO de Prague

A télécharger :

témoignage (Aneta Gretzová)

 

Lycée Dupuy de Lôme (Lorient)

 Dans le cadre du jumelage entre la ville de České Budějovice et celle de Lorient, une élève tchèque a passé l’année scolaire 2014-2015 dans le lycée Dupuy de Lôme.

Son témoignage :
Janečková Kristina, élève de 1ère Littéraire

Année 2015/2016

Vous trouverez dans cette rubrique les témoignanges des élèves qui sont partis en France pendant l’année scolaire 2015-2016.

Pendant cette année, 70 élèves tchèques ont été scolarisés dans les lycées d’enseignement général, technologique ou professionnel.

Un an en France

Les élèves suivants ont préparé leurs témoignages pour présenter leurs études dans les lycées en France pendant l’année scolaire 2015-2016 :

Jana Procházková, classe de 1ère S, lycée David à ANGERS
Vladislava Lagutenko, classe de 1ère L, lycée Frédéric Mistral en AVIGNON
Barbora Kvasničková et Kateřina Žížalová, classe de Seconde et 1ère S, lycée Václav Havel à BEGLES
Tereza Špačková, CAP Métiers de la mode - vêtement flou, lycée des métiers Les Coteaux à CANNES
Bao Long Duong, classe de 1ère ES, lycée Emile Zola à CHATEAUDUN
Tereza Krausová, classe de 1ère ES, lycée Emile Zola à CHATEAUDUN
Klára Kubíková, classe de 1ère ES, lycée Hector Berlioz à LA COTE-SAINT-ANDRE
Eva Faltusová, classe de 1ère L, lycée Joseph Desfontaines à MELLE
Markéta Neřoldová, classe de 1ère S, lycée Pierre et Marie Curie à MENTON
Šárka Ondrouchová, classe de 1ère S, lycée Maurice Janetti à SAINT-MAXIMIN-LA-SAINTE-BAUME
Anna Steckerová, classe de 1ère L, lycée Ronsard à VENDOME

Un an en Lorraine

Depuis la rentrée scolaire 2012 des élèves de la Région Moravie-Silésie partent chaque année dans la région partenaire en France Lorraine pour y poursuivre leurs études. C’est grâce à l’initiative des partenaires de la Région Moravie-Silésie et du Rectorat de Nancy-Metz que le projet Un an en France a pu être rebaptisé Un en en Lorraine .

En 2015-2016 c’est Natálie Koubková du lycée Pavel Tigrid d’Ostrava-Poruba qui est partie étudier au lycée Jean XXIII à Montigny-lès-Metz en Région Lorraine.

article paru sur le site du Conseil régional de Moravie-Silésie

Trois autres élèves de la Région Moravie-Silésie effectuent leur scolarité au lycée La Présentation à Saint-Flour, en région Auvergne.

Liens :

Un an en Lorraine (site de la Région Moravie-Silésie)

Année 2017/2018

Rejoignez-nous


Carte de membre de l'Institut français
Je veux devenir membre