fr cz

Ethique, moralité, transparence…des garants pour la démocratie ?

Ethique, moralité, transparence…des garants pour la démocratie ?


Entrée libre dans la limite des places disponibles. ​​​​​​​
En français et en tchèque traduction simultanée assurée.

A l'occasion d'enquêtes retentissantes menées par des consortiums internationaux de journalistes (que l’on songe ici aux Panama Papers), de nouvelles exigences quant aux modes de gouvernance des démocraties libérales ont été portées dans l'espace public.

Celles-ci se traduisent par des mots (tels que transparence, moralisation de la vie publique, lutte contre la corruption), par la création d'institutions (à l’image de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique en France) et la promulgation de décrets et de lois destinés à encadrer ces modes de gouvernance.

Dans un contexte de défiance accrue des citoyens  à l'égard des institutions représentatives traditionnelles (ce dont témoignent l'abstention ou la tentation des votes extrêmes), interroger le sens des mots est un enjeu essentiel.

Avec :
Myriam Revault d’Allonnes (FR) : philosophe,  professeur émérite des universités à l’École pratique des hautes études (EPHE). Elle est également chercheur associé au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po).

Ondřej Cakl (CZ): Transparency international - Česká republika. Il travaille à la TI ČR comme coordinateur des projets internationaux de soutien de procédés de démocratisations en Europe centrale et Europe de l'Est.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
En français et en tchèque traduction simultanée assurée.

Evènement organisé dans le cadre du cycle "S'engager en politique aujourd'hui" des Instituts français de Prague, de Budapest et de Bratislava.