fr cz

Taoufiq Izeddiou : En alerte

Taoufiq Izeddiou : En alerte


Spectacle dans le cadre du festival 4+4 DAYS IN MOTION 

Le concept dramaturgique du programme de théâtre et de danse des pays invités est sciemment bâti sur la diversité des approches artistiques dans le monde cosmopolite contemporain. La 22ème édition du festival présentera, outre de célèbres créateurs européens, des artistes et des formations artistiques venus d’Angola, Algérie, Maroc, Ukraine, USA et Côte d’Ivoire : 
La ligne dramaturgique est parsemée de séries de questions actuelles et archétypales, également posées par l’une des stars de l’édition actuelle du festival - Nadia Beugré de la Côte d’Ivoire. Les artistes des différents coins du monde qui viendront en octobre à Prague ont ceci en commun : ils désirent de manière originale et effrénée la liberté tant personnelle que créative.

Taoufiq Izeddiou / Cie Anania (Maroko) : En Alerte
Taoufiq Izeddiou, chorégraphe, pédagogue et directeur artistique de la Cie Anania et du festival de danse contemporaine On Marche... Né à Marrakech, Taoufiq Izeddiou poursuit des études en architecture et s’investit beaucoup dans le sport et le théâtre avant de se tourner vers la danse. C’est dans sa ville natale que Taoufiq Izeddiou se découvre une passion pour la danse contemporaine suite à des formations par de grands chorégraphes tels que Mathilde Monnier, Georges Appaix ou Bernardo Montet... De cette formation qu’il qualifie de « sauvage », la rencontre avec Bernardo Montet sera décisive car ce dernier l’ouvre à la scène professionnelle dès 1997. 
Durant les années qui suivront, ils partageront leurs questionnements sur l’origine et l’identité. Parallèlement à sa carrière de danseur professionnel, notamment au Centre Chorégraphique National de Tours, Taoufiq Izeddiou signe sa première chorégraphie en 2000. En 2001, suite au succès de la pièce du groupe Fina Kenti, il fonde la compagnie Anania, première compagnie de danse contemporaine au Maroc, avec le soutien de Bouchra Ouizguen et Saïd Aït El Moumen. En 2007, il obtient son diplôme d’État en danse contemporaine en France. Depuis lors, à cheval entre le Maroc et l’Europe, il crée des œuvres qui explorent les tensions entre tradition et modernité, et qui libèrent les corps à la faveur de la nuit. Après Cœur sans corps, Clandestins CSC, déserts désirs, Aataba, Aaleef... Il signe en 2013 Rev’Illusion, sa 10e création qui est actuellement en tournée. Il participe également à l’événement Marseille 2013. 2015 a donné le jour à deux nouvelles créations, Une autre danse et En Alerte.

http://taoufiqizeddiou.com/